https://abbayedevaucelles.fr/jardins-inattendus

Mesures sanitaires

La visite de l’abbaye de Vaucelles est conditionnée par la présentation d'un pass sanitaire valide. Le port du masque reste obligatoire dans les espaces intérieurs de l’abbaye.

Retour en haut de page

Jardins inattendus

Exposition
3 octobre - 31 octobre
Permanent

« Là, tout n’est qu’ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté »

Ces deux vers chers à Charles Baudelaire pourraient à eux seuls définir le travail de Pascal Honoré. Tout est là : l’ordre des compositions organisées à la manière d’un jardinier, la beauté des anatomies végétales, le luxe des ors venant orner les fleurs, les feuilles et les fruits comme autant de trésors, le calme des scènes campant des végétaux hors d’échelle et enfin la volupté des courbes et arabesques qui donnent à voir toute la sensualité des corps végétaux. 

Dans les tableaux de Pascal Honoré, le végétal prend toute sa place, repousse les bords et sort du cadre. Par un procédé issu de la tempera, technique millénaire, et par sa façon d’aborder le végétal, frontal et sans détour, le peintre réussit à rendre l’éphémère durable, il donne une éternité à ce qui ne devait être d’un instant. 

Il y a aussi de la musicalité, quand, à travers la succession de ses œuvres, il développe le thème de la variation et enrichit le propos à mesure que son travail s’étoffe. 

L’œuvre de Pascal Honoré est un herbier extraordinaire dans lequel se déploient des plantes qu’on n’a jamais vues, ou pas comme ça, mais qui nous parlent car elles puisent dans l’essence même de ce qu’elles sont : riches et puissantes. 

La nature est un trésor et, de son écriture experte, Pascal Honoré ne cesse de nous le dire. Chaque nouvelle toile étant une proposition inédite et sensible, chaque nouveau tableau étant une invitation au voyage.

Texte de Laurence Vangangeon

Retour en haut de page